Biographie

De 1985 à 2015 une pratique continue de la tapisserie.

2015  : installation d’un nouvel atelier à Saint Georges des Sept Voies

A l’origine de mon travail, il y a toujours l’envie de faire apparaître la tapisserie :
Sa pratique, ses traces, sa mobilité, son histoire, sous forme d’agencements divers.

Depuis 2015, je tisse à partir d’une matière collectée, stockée, oubliée, déposée dans des boîtes de rangement pour en faire des carnets d’atelier.

Je tisse des pages de choses ramassées : fragments de tissus, vieux papiers, laine, rubans, fleurs de cimetières etc…
Je reviens sur les doutes, les ratages, les artistes aimés, la grande histoire, les projets abandonnés.

Entre temps, quelque chose s’est passé :
Le temps est passé.
Mais les gestes sont là. Ils me lient à la tapisserie.